kamagra100

Au coin de la rue récemment rénovée de Mme Davis sur l’avenue Neptune, kamagra 100mg Cruz et la compagnie continuent de travailler sur un autre projet de reconstruction dont la date d’achèvement est prévue en septembre.Le sol est brisé, les fondations sont coulées, les charpentes remontent et une autre maison est en cours grâce au travail des bénévoles du comité de construction de l’organisme Habitat for Humanity du comté de York.«Nous construisons une excellente maison», a déclaré Tom Luke, 68 ans, un retraité de Rock Hill qui passe au moins une journée par semaine sur un chantier de construction Habitat.http://www.kamagra100.fr ‘Nous aimons ce que nous faisons et construisons une maison de qualité, utilisable, nous ne prenons pas de raccourcis.Depuis 1988, Habitat pour l’humanité s’efforce de fournir des logements décents et abordables à des familles locales méritantes, croyant que chaque homme, https://en.wikipedia.org/wiki/Sildenafil chaque femme et chaque enfant devrait avoir un endroit sûr où vivre.Le comité de construction compte 25 membres qui assurent le leadership sur le site des bénévoles à court terme impliqués dans la foi et la construction d’entreprise.kamagra100 Ils fournissent sur le tas une formation, une supervision et des encouragements.

kamagra farmacia

kamagra farmacia

comprar Kamagra

comprar Kamagra

Selon Wes Martin, 65 ans, qui a commencé à faire du bénévolat pour Habitat auprès de l’Église méthodiste unie de St. John’s, les constructeurs d’habitats reçoivent régulièrement les meilleures notes des inspecteurs en bâtiment, travaillent pour se conformer aux codes fédéraux et provinciaux et appliquent les dernières mesures d’efficacité énergétique. http://www.kamagra100.fr «Si quelque chose n’allait pas, nous le démolirions et le redresserions», a déclaré Martin, qui passe de son emploi de bureau à temps plein à porter des vêtements de travail et à marteler un marteau sur Habitat samedi avec le comité de construction. kamagra 100 Il aime travailler aux côtés des familles et des bénévoles, être satisfait de voir la progression d’une construction et éprouver la douleur d’un travail manuel difficile qui profite aux autres. kamagra100 Martin croit qu’il a aidé à construire près de 40 maisons au cours des 11 années qu’il a été bénévole avec l’organisation.Vous pouvez entendre les espoirs et les rêves des gens, et quand un rêve devient réalité pour quelqu’un comme ça, il devient addictif’, a-t-il dit. ‘Il n’y a rien comme être impliqué dans une construction pendant trois mois et regarder le propriétaire récupère les clés. ‘

George Sawyer, 73 ans, de Rock Hill, se considère comme une star de la mer. Il fait partie du comité de construction depuis huit ans.Il raconte l’histoire d’un vieil homme qui croise un jeune garçon sur la plage. Autour d’eux sont des centaines, peut-être des milliers, d’étoiles de mer sur le sable. Le garçon commence à les sauver en les jetant dans l’océan, un par un.http://www.kamagra100.fr Le vieil homme lui dit qu’il y en a trop, et en sauver quelques-uns ne comptent pas.Le garçon ramasse une autre étoile de mer et répond: ‘C’est important pour celui-ci.Sawyer, un professeur de collège à la retraite, a déclaré que le travail d’Habitat est important. Il est fier de la communauté Habitat sur Crawford Road.Nous ne pouvons pas mettre tout le monde dans une maison, mais tout le monde que nous avons mis dans une maison nous avons aidé’, at-il dit.Il y a une camaraderie parmi les membres du Comité de construction, et cela semble être une question de rigolade.kamagra100 Tous ont dit que c’est un appel. Il y a beaucoup de plaisir et blague sur le site.Je suis retraité, je devrais jouer au golf, mais je ne joue pas au golf. Je passe le plus clair de mon temps à travailler sur les maisons Habitat », a déclaré Rick Harper, 65 ans, chimiste retraité originaire du nord de l’État de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *